Ousmane Sonko, présent à l’Assemblée Nationale lors du face à face entre le Premier ministre Mouhamad Boune Abdallah Dionne et les députés, et qui a voulu faire la déclaration programmée, à sa sortie, a été chassé par les jeunes de l’Apr, venus en masse. Pas au bout de ses peines, les forces de l’ordre l’ont chassé à près de deux (2) kilomètres de l’Hémicycle.

Empêché de s’adresser aux journalistes, Sonko a embarqué dans sa voiture et disparaît.

 

Les forces de l’ordre en ont profité pour dégager les journalistes loin de l’Assemblée.







Classés dans :

Cet article a été écrit par ajonews info

Réactions

Donnez votre opinion