11395074-19008281

Aprés sa sortie dans les medias sur l’affaire des 400 Millions de L’université de Ziguinchor le coordonnateur du mouvement Guindi Askan wi a reçu selon lui des appels téléphoniques très suspects .Ses interlocuteurs l’ont sommé d’arrêter ses interventions dans les médias. Fallou Ndiaye,puis que c’est de lui il s’agit a sorti ce mardi un communiqué sur l’affaire des 400 millions de l’université Assane SECK qui ont mystérieusement disparus en 2017, « Je voulais juste alerter l’opinion sur cette affaire qui est resté sans suite. Avec l’affaire des » 94 milliards » de Ousmane Sonko qui risque aussi de n’aboutir à rien avec ce mutisme assourdissant des autorités».

IL va plus loin dans ces propos « Depuis hier je reçois des menaces de morts .Ils essayent de m’intimider avec leurs menaces mais je ne vais pas reculer. Il faut que la justice fasse son travail sur ces affaires pour l’intérêt des jeunes générations.IL faut montrer le bon exemple .J’interpelle le ministre de l’intérieur et celui de la justice sur cette affaire »

Une plainte a été déposée au commissariat de Touba .Le coordonnateur de ce mouvement compte saisir la justice pour mettre au clair cette affaire de menace d’après une source proche de ce dossier.







Classés dans :

Cet article a été écrit par ajonews

Réactions

Donnez votre opinion