abdoulaye-khouma

Le triomphe assuré sans équivoque à Kaolack lors des élections législatives, tout le monde crie victoire!
Ceux qui ont brillé par leur absence sur le terrain de la campagne électorale font dans l’activisme politique en essayant de nouer des alliances de circonstances et d’intérêts entre perdants.
 Le Président du Conseil départemental de Kaolack par accident, Baba Ndiaye, qui a capté ce strapontin, suite à une faute politique d’une responsable « apériste », tente, honteusement, de se retrancher derrière l’ex-Premier ministre, la perdante de la bataille de Grand-Yoff, Mimi Touré, pour orchestrer une récupération de la belle victoire de la majorité présidentielle à Kaolack.
 Et le stratagème de ce Président de Conseil départemental par défaut est tellement simple qu’il insulte même l’intelligence des populations Kaolackoises. En compagnie de Mimi Touré, cette alliée en provenance de Dakar qui a tout perdu, Baba se présente à la moindre manifestation pour en profiter et tenter une ultime récupération de la victoire du 30 Juillet 2017. Une bassesse politique qu’aucun acteur de l’arène local n’acceptera.
Mais la tromperie ne passera plus jamais. Et ça, seul ce Président accidentel ne l’a pas compris. Parce qu’il l’ignore certainement… non il refuse plutôt de l’admettre, Kaolack à des responsable gagneurs qui gagnent depuis des années, depuis la deuxième alternance démocratique ayant installé le Président Macky Sall à la tête de l’Etat en mars 2012.
Vous êtes prévenus, Kaolack ne l’accepte pas.
Abdoulaye KHOUMA
Cojer Kaolack






Classés dans :

Cet article a été écrit par maimouna

Réactions

Donnez votre opinion