Sonko-Macky : la bataille de Ziguinchor aura lieu


sonko-macky

La campagne électorale connait un regain d’intérêt à Ziguinchor depuis 24 heures, avec l’arrivée de pas moins de trois candidats dont Macky Sall et Ousmane Sonko qui ont tenu chacun un meeting dans la capitale du sud. Accueilli en grande pompe à Ziguinchor vers les coups de 20 heures, le candidat de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY), Macky Sall, s’est offert un bain de foule à plusieurs endroits de la capitale sud du Sénégal avant d’arriver à la gouvernance il a passé la nuit de dimanche à lundi, informe l’Aps.

Les partisans du candidat de la coalition ’’Sonko Président’’, ont de leur côté commencé à investir les travées du stade Jules François Bocandé de Néma, pour préparer le meeting du lundi après-midi. Ils accusent l’autre camp de louer tous les véhicules de la région de Ziguinchor pour empêcher les militants de PASTEF de se rendre au stade. « Même à pied, les militants de Sonko vont venir en masse. Face à l’argent de l’autre camp, nous allons répondre par la détermination de nos militants », a déclaré un responsable du comité électoral de PASTEF de Ziguinchor. Ce qui a été démontré car, Sonko a déroulé son programme devant une foule débordante acquise à sa cause.

Fort d’un bilan assez élogieux avec l’inauguration récente du Pont de la Sénégambie qui épargnera les usagers des tracasseries du bac, la réception de deux navires Aguène et Diambogne en appoint au bateau Aline Sitoe Diatta pour la rotation Dakar-Ziguinchor, mais aussi la diminution des tarifs de 50%, Macky Sall n’aura pas de mal à faire valoir son bilan. De plus, le candidat de la coalition Benno Bokk Yakaar pourra compter sur le soutien non négligeable du maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé qui a rejoint la mouvance présidentielle. Ce dernier qui a toujours régné en maitre à Ziguinchor sera d’une grande utilité à Macky Sall. Il reste maintenant à savoir s’il a toujours cette influence sur les Ziguinchorois. D’autant plus que certains cadres de l’Union des centristes du Sénégal (UCS) ne l’ont pas suivi Chez Macky.

Quant au candidat de la Coalition Sonko Président, un fils de la Casamance, pourra compter sur le soutien de son allié Pierre Goudiaby Atépa, président du collectif des cadres casamançais. De plus en plus populaire en Casamance, Ousmane Sonko a été accueilli il y a quelques semaines à Ziguinchor où il tenait un méga meeting, un rassemblement ‘’inédit’’ autour d’un homme politique. Ce dernier est en train de prendre du galon et donc constitue un sérieux candidat pour ‘’la bataille de Ziguinchor’’.

Un impressionnant dispositif de sécurité a été mis en place dès les premières heures de la matinée du lundi dans les différentes artères de la ville, le périmètre communal de Ziguinchor étant jalonné par des éléments de la Police, pour parer à toute éventualité. Pour sûr, malgré tous les soutiens qu’il a eu à bénéficier, Macky Sall ne sera pas en promenade de santé en Casamance à cause de la force montante, surtout dans cette partie du Sénégal, que constitue Ousmane Sonko.







Classés dans :

Cet article a été écrit par ajonews

Réactions

Donnez votre opinion