manko-tax-sen-conf-pre-0002

En conférence de presse ce matin au siège du Grand parti, la coalition Mankoo Taxawu Sénégal  campe toujours sur sa position de vainqueur aux élections législatives à Dakar, face à la coalition Benno Bokk Yakaar.

Mankoo condamne le sabotage délibéré du scrutin de dimanche par le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique. « Considérant les graves manquements notés dans l’organisation du scrutin sur toute l’étendue du territoire national et dans la diaspora,
Considérant la privation à des millions de sénégalais de leur droit constitutionnel de vote par des moyens frauduleux et anti-républicains,
Considérant la diffusion prématurée de résultats fabriqués dans le but de justifier une fraude massive, planifiée et flagrante,
Considérant le conseil constitutionnel comme une institution aux ordres de Macky Sall.

La coalition Mankoo Taxawu Sénégal conteste les résultats de ces élections.
Bamba Fall et ses camarades estiment qu’avec ces élections, le président Macky Sall a fini de configurer la démocratie sénégalaise.

A cet effet ils exigent le départ du ministre de l’intérieur et de la sécurité publique Abdoulaye Daouda Diallo, qui selon eux a fini de montrer toutes ces limites en matière d’organisation d’élections libres et transparentes et démocratiques.

Par ailleurs Mankoo condamne ce qu’elle appelle position partisane affichée par la CENA, qui selon eux n’a pas été ni indépendante ni autonome pour garantir la fiabilité du processus électoral.
Et exige l’audit du fichier électoral dans les plus brefs délais.
En d’autres termes Mankoo alerte l’opinion nationale et internationale sur les sérieuses menaces qui pèsent sur la démocratie sénégalaise et met en garde le président de la République.

Ainsi les leaders de cette coalition disent prêt à opposer toute la résistance idoine pour la défense des intérêts de la nation…







Classés dans :

Cet article a été écrit par maimouna

Réactions

Donnez votre opinion