macky

Le chef de l’Etat Macky Sall, par ailleurs patron de l’Alliance pour la République (APR) et de la majorité présidentielle Benno Bokk Yaakaar se met actuellement dans la peau d’un chef de guerre, en perspective de la présidentielle de février 2019. Comme un général, il a convoqué son état major ce mercredi 11 et jeudi 12 juillet pour peaufiner les stratégies et dresser le plan de guerre.

Comme l’a souligné le quotidien L’Observateur dans sa livraison de ce mardi, il a convoqué le Secrétariat exécutif national de l’Apr demain mercredi et la conférence des présidents de Benno Bokk Yaakaar, le lendemain jeudi 12 juillet.

Que prépare le candidat à sa propre succession Macky Sall ? Après avoir défini les règles du jeu avec le vote et la promulgation du projet de loi électoral sur le parrainage, tout porte à croire que pour Macky Sall, l’heure est à la mobilisation des forces surtout sur le terrain pour consolider et élargir les bases de la majorité présidentielle.

Sans aucun doute, le patron de l’APR va demander à ses lieutenants et à ses alliés d’aller vers les populations pour non seulement les écouter, leur montrer ce que le régime en place est en train de faire, mais aussi et surtout leur faire part des perspectives qui s’offrent à elles en cas de réélection du candidat Macky Sall.







Classés dans :

Cet article a été écrit par ajonews

Réactions

Donnez votre opinion