FB_IMG_1508620500497

La volonté du leader du mouvement RAHMA de lui donner une dimension nationale est en train de se concrétiser. Ce samedi des délégués venus du département de Kaolack ont marqué leur adhésion au projet de l’ambassadeur itinérant Mouhamed Ndiaye.

Ils seront suivis par ceux de
Nioro et de Guinguinéo les semaines à venir.
L’ambition clairement affichée du leader du mouvement politique ‘’RAHMA’’ de transformer sa structure à un rassemblement national connait un début de réalisation sur le terrain. Ce samedi ils étaient une soixantaine de représentants issus des communes rurales du département de Kaolack à venir se joindre à cette nouvelle dynamique politique , avec comme objectif d’élargir la majorité présidentielle en perspectives de la présidentielle de 2019 .

L’assemblée
générale initiée à cet effet avait des allures de congrès constitutif. Le maitre d’œuvre de ce vaste rassemblement politique, Mouhamed Ndiaye ne s’y pas trompé « Notre mouvement n’a plus rien à prouver à Kaolack et sa région , c’est pourquoi nous avons décidé de l’élargir à l’échelle nationale .

Notre horizon reste bien sur la présidentielle de 2019 , pour laquelle nous travaillons à la constitution d’une vaste alliance électorale autour du président Macky Sall que nous comptons réélire dès le premier tour pour un nouveau bail à la tête du pays » s’est engagé l’ambassadeur itinérant et président fondateur dudit
mouvement .

Une démarche à laquelle ont adhéré massivement les militants et responsables venus des zones rurales du département de Kaolack. A l’instar de ce représentant de la commune de Ndoffane qui a estimé que des militants qui ne savent plus à quel leader se fier au sein du parti au pouvoir dans sa localité envisagent de rallier massivement le mouvement ‘’RAHMA’’ .

Une posture de cadre de repli pour des apéristes et d’accueil pour les ralliés de l’opposition qui préfigure un avenir plein de promesses pour la structure politique créée par l’ancien adjoint au maire de la commune de Kaolack . Ce dernier qui a personnellement souhaité la bienvenue aux délégués, s’est engagé dans le cadre d’une tournée régionale à se rendre dans les différentes communes du département éponyme « Nous avons enclenché une nouvelle dynamique politique à l’échelle du Sénégal, mais c’est tout à fait naturel que nous commençons par la région de Kaolack dont nous sommes ressortissants.

Aprèsle département de Kaolack, nous allons poursuivre avec Nioro et Guinguinéo avant de nous lancer au niveau des autres régions pour offrir une nouvelle offre politique à tous ceux qui veulent soutenir l’action du président Macky Sall et le réélire triomphalement dans quelques mois » a assuré le patron du mouvement RAHMA à l’endroit de ses interlocuteurs venus des communes
rurales .







Classés dans :

Cet article a été écrit par maimouna

Réactions

Donnez votre opinion