tanor

Selon le Secrétaire général du Parti socialiste (Ps), Ousmane Tanor Dieng, le droit a été dit dans l’affaire dite Khalifa Sall. « Dans cette affaire, le juge qui n’est pas un justicier a dit le droit et le décret du chef de l’Etat mettant fin à ses fonctions de maire de Dakar ne sort pas lui aussi du droit. Maintenant comme il s’agit d’un collègue maire je peux pas être insensible à ce qui lui arrive », a laissé entendre le Président du Haut Conseil des collectivités territoriales (Hcct), aux ondes de la RFM, à Mbour.







Classés dans :

Cet article a été écrit par ajonews

Réactions

Donnez votre opinion