tabac

C’est hier, lors d’une rencontre avec la presse, que le Ministre de la Santé, Awa Marie Coll Seck, en présence du Représentant résident de l’OMS, Deo Nshimirimana, ainsi que ses partenaires techniques et financier, a présenté aux journalistes les nouveaux paquets de cigarettes avec des images et message d’avertissement sur les dangers du tabagisme et les différentes mesure prises par le Sénégal dans le cadre de la lutte contre le tabagisme.

Mesures qui seront effectives dés ce samedi. Et Parmi ces mesures nous pour citer l’entrée en vigueur de la loi interdisant de fumer en lieu public.

« Les nouveaux formats de paquets de cigarettes ainsi que l’interdiction de fumer dans les lieux publics entreront en vigueur officiellement à partir du 26 août et ces mesures ont pour principal objectif de sensibiliser et de prévenir les populations contre les méfaits du tabagisme, dans le sens de la protection de la santé publique », a souligné le Ministre de la Santé lors de la rencontre avec la presse.

Ces mesures sont l’aboutissement d’un long processus qui a débuté en 2015 avec la ratification, par le Sénégal, de la convention-cadre de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour la lutte anti-tabac, en 2005, l’adoption de la loi du 28 mars 2014 relative à la fabrication, au conditionnement, à l’étiquetage, à la vente et à l’usage du tabac et entre autre la signature des arrêtés du 8 décembre 2016 portant sur les inscriptions de mises en garde sanitaires illustrées sur les paquets de cigarettes ainsi que sur la signalisation de l’interdiction de fumer dans les lieux publics.
« L’OMS soutient l’Etat du Sénégal dans sa lutte contre le tabagisme, notamment au sein des jeunes, une catégorie de la population sénégalaise parmi les plus exposées à ce phénomène » a assuré Deo Nshimirimana lors du face à face avec les journalistes.
Par Mounass Makoar

 







Classés dans :

Cet article a été écrit par maimouna

Réactions

Donnez votre opinion