conseil

S’il y a une information qui a bien échappé à une grande partie de la presse qui s’est plus focalisée sur la réaction du parti démocratique sénégalais (PDS) suite au rejet de l’inscription de Karim Wade sur les listes électorales et qui annonce une probable exclusion de Karim Wade de la prochaine présidentielle de février 2019, c’est bien celle là.

En effet, les « sept sages » du Conseil constitutionnel ont rejeté le recours de l’opposition contre la loi sur le parrainage électoral.

« Le Conseil constitutionnel a rejeté, hier, le recours en inconstitutionnalité de la loi n° 21 – 2018 du 18 juin 2018, portant modification de la loi n° 2017-12 du 18 janvier 2017, abrogeant et remplaçant la loi n° 2014 du 16 avril 2014 portant code électoral », lit-on dans le quotidien national Le Soleil.







Classés dans :

Cet article a été écrit par ajonews

Réactions

Donnez votre opinion