20180521_002256

Chers Frères et soeurs,
Avant tout veuillez recevoir toutes mes condoléances les plus sincères pour notre frère Mohamed Fallou Séne.
Je viens par la présente en tant que soeur qui a de la peine à voir ses frères et soeurs se bagarrer avec des forces de l’ordres alors qu’on est au mois de Ramadan, je sais comment c’est dur de lutter tout en ayant faim et le ventre vide, même si je sais que la cause est noble et méritante. Moi perso j’aimerais avoir des camarades comme vous, des camarades de principes vous avez été avec Fallou avant et après et je parie que Fallou est fier de vous là où il est. Je n’oses pas vous demander de déposer les armes se serait hypocrite de ma part vu qu’on a anéantit toute une famille: des parents de Fallou en passant par son épouse et son fils. Et vous avez raison des sanctions à la hauteur des faits sont obligatoire et ses sanctions je penses devrait même tomber depuis le fameux jour qui nous arraché Fallou. Mais je vous demande juste d’êtres plus responsables que ceux qui devrait l’être, profité du mois de ramadan pour prier pour notre frère et après vous pouvez vous permettre d’utiliser toutes les stratégies qui vous conviennent afin que justice soit faite et qu’il n’y ai plus de retard de paiement de bourses. Je comprends votre détermination, votre colère et le contraire aurait étonné les gens. Cette balle n’importe qui d’entres vous pourrez la recevoir y compris ma propre soeur donc vous avez raison de lutter pour que ça n’arrivera plus jamais.  L’Université est fait pour les grands Hommes comme vous, combien de personnes y compris moi ont pris la tangente dés la première année c’est pas donné à n’importe qui de réussir ses études à l’Université. Moi vous êtes mes héros et mes idoles car comme je viens de le dire vous avez du mérite: réussir dans les conditions estudiantines seuls les doués d’intelligences le peuvent. Chers frères et soeurs vous êtes l’avenir de ce pays.Quand à Fallou il est mort en héros en martyrs et l’histoire retiendra toujours cela, son fils plus tard sera content de retrouver sur le net que son Papa n’est pas mort en traître mais en vrai héros.
Je vous adresse cette lettre ouverte en vous priant et vous suppliez de se reposer juste le mois du Ramadan.
Sincèrement Votre soeur: Mme Khady Diéne MBACKE

Par Mme Khary Diéne MBACKE







Classés dans :

Cet article a été écrit par ajonews

Réactions

Donnez votre opinion