nobel paix

Le gynécologue, surnommé « l’homme qui répare les femmes »et l’irakienne rescapée de l’Etat islamique obtiennent le prix Nobel de la paix.

Le prix salue leurs « efforts pour mettre fin à l’emploi des violences sexuelles en tant qu’arme de guerre ».

Le prix Nobel de la paix a été attribué vendredi au médecin congolais Denis Mukwege et à la yézidie Nadia Murad, ex-esclave du groupe Etat islamique (EI), « pour leurs efforts pour mettre fin à l’emploi des violences sexuelles en tant qu’arme de guerre ».

L’un gynécologue, l’autre victime, Denis Mukwege et Nadia Murad incarnent une cause planétaire qui dépasse le cadre des seuls conflits, comme en témoigne le raz-de-marée planétaire #MeToo déclenché il y a un an par des révélations de la presse.







Classés dans :

Cet article a été écrit par Ajonews

Réactions

Donnez votre opinion