Ibrahim-Mayaki

Venu ouvrir officiellement la session de formation sur le PIDA et les PARTENARIAT PUBLIC ET PRIVEE (PPP training), ce mercredi 27 septembre 2017 à l’hôtel LE NDIAMBOUR de Dakar, le Directeur du Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique (NEPAD), s’est exprimé sur l’organisation de cette séance de formation, qui regroupe plusieurs cadres, excellant  dans divers domaines ou secteurs, et représentant plusieurs organisations sous régionale (SADEC, ECOWS…….), mais aussi les Etats (Gouvernement) africains.

En effet, c’est plus de cinquante participants qui étaient en conclave depuis hier (26 septembre) au NDIAMBOUR hôtel, sous la houlette du professeur Jacques COOK, spécialiste des Partenariats Public Privée, qui a rappelé dans une de ses interventions   que « les PPP date de plus d’une centaine d’année, mais le continent africain commence à le découvrir maintenant… ».

Il y a eu , dans cette session de formation, qui dure quatre jours (26 au 29), des partages d’expériences entre participants.

Monsieur Claude KAYITENKORE, Directeur de l’Energie des Grands Lacs (EGL), a eu l’honneur et le privilège, de présenter   l’expérience du premier PPP de la Commission des Pays des Grands Lacs ( CEPGL), qui regroupe trois pays, à savoir, le Rwanda, le Burundi et la République Démocratique du Congo (RDC).

Il a peaufiné dans les détails, le déroulement de ce projet (processus) complexe, du comité inter Etat de pilotage, en passant par le montage financier, l’assistance technique , jusqu’au retombée (création de deux mille emplois dans les pays environnants.

Malick BAH







Classés dans :

Cet article a été écrit par maimouna

Réactions

Donnez votre opinion