Le 17e Sommet de l’OIF s’ouvre à Erevan


Women sweep next to a poster announcing the forthcoming XVII Francophone countries summit to be held in Yerevan, on October 6, 2018. - Armenian capital Yerevan will host the XVII Francophone countries summit 11-12 October 2018. (Photo by KAREN MINASYAN / AFP)

Un sommet de la Francophonie dans un pays francophile, sur le thème du « vivre ensemble dans la solidarité, le partage des valeurs humanistes et le respect de la diversité, source de paix et de prospérité ». L’Arménie accueille les 11 et 12 octobre 2018 le 17e sommet de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), une première pour cette ancienne république soviétique du Caucause qui, à défaut d’abriter de nombreux locuteurs, entretient un lien charnel avec la langue française et les valeurs universelles qu’elle véhicule.

C’est une première, et manifestement une grande fierté, pour la jeune République d’Arménie et ses quelque 3 millions d’habitants. Jusqu’à vendredi, Erevan accueille plusieurs dizaines de chefs d’Etat et de gouvernement, dont bon nombre d’Africains comme le Président Macky Sall, ainsi que le président français Emmanuel Macron et le Premier ministre canadien Justin Trudeau.

Tous sont réunis dans le cadre d’un sommet de l’OIF qui, une fois de plus pour sa 17e édition, n’aura pas lieu à proprement parler dans un pays francophone, mais dans un ancien satellite européen de l’URSS particulièrement francophile, comme Bucarest en 2006.







Classés dans :

Cet article a été écrit par Ajonews

Réactions

Donnez votre opinion