Sallkhalifa

Le conseil municipal de la ville de Dakar a tenu hier sa première ouverture de session depuis l’avènement de la nouvelle équipe. Seul bémol, la  mise en place des commissions qui a divisé le maire de Dakar et ses collaborateurs.

La liste de personnes proposées par Khalifa Sall pour diriger les commissions a créé moult remous au cours de la session ordinaire du Conseil avec comme points inscrits à l’ordre du jour : orientation budgétaire 2015 et constitution des commissions. A l’origine de la contestation, la volonté de Sall de choisir la méthode inclusive et participative pour désigner les gens qui vont être responsabilisés dans les 15 commissions qui ont été retenues.

Si certains intervenants ont dénoncé le fait qu’ils ne se retrouvent pas dans la proposition du maire, d’autres n’ont daigné prendre parole que pour exiger la présence de Cheikh Guèye dans les commissions. Face à cela, le maire socialiste de noter que même s’il est recommandé par la  loi de passer par un vote, pour choisir les membres des commissions, lui préfère privilégier la discussion et le dialogue.







Classés dans :

Cet article a été écrit par makhtar

Réactions

Donnez votre opinion