17395070-21895812

L’élection du président du regroupement de la principale gare routière de Kaolack , celle dite de ‘’Nioro’’ a vu le sortant Pape Babacar Ndour battre à plate couture ses trois concurrents à plate couture .

Il a obtenu les 1/5 des voix laissant les autres candidats moins de 40 voix .Il va entamer un nouveau mandat de 5 ans à la tête de la structure .
Il y avait pas photo ce dimanche entre Pape Babacar Ndour , le président sortant du regroupement des chauffeurs transporteurs de la gare routière dite ‘’de Nioro’’ . Celui qui est à la tête de la structure depuis plus de 3 mandats a été
réélu pour un nouveau mandat de 5 ans. Un scrutin qui a tenu en haleine la capitale du Saloum depuis des semaines. En face du sortant le camp opposé dirigé par
Pape Kassé avait durant toute la campagne électorale mis la pression en mettant à cause la gestion financière de l’équipe sortante .Une opposition qui est restée à l’étape des préliminaires .En effet le vote qui a opposé Pape Ndour et ses trois concurrents Sidi Diarra, Babacar Lo , et Omar Touré n’a été qu’une simple formalité pour le premier nommé .

Il a obtenu 1634 voix contre 21 , 10
et 4 voix respectivement pour les autres candidats .Une victoire pleine de panache pour le candidats soutenu par le secrétaire général du Syndicat National des Transports Routiers (SNTRS) Alassane Ndoye , et du président du mouvement RAHMA tous les deux venus le soutenir sur le terrain.

« Ce scrutin a montré que je suis largement majoritaire au sein de la corporation l’ampleur du score montre que mes adversaires ne font pas le poids, certains d’entre eux
ont parait-il- boycotté le scrutin mais en réalité c’est de la fuite en avant parce qu’il sentait qu’ils seraient battus à plate couture » a soutenu le vainqueur du jour.

En lice pour un nouveau mandat de 5 ans , il a annoncé sa principale priorité : le transfert de la gare routière sur le site du marché central au poisson « Avec la
commune et le soutien de la Société Nouvelle des Salins du Sine Saloum nous allons procéder au transfert de la gare routière sur un site aménagé » a souligné le patron des chauffeurs de la gare routière ‘’Nioro’’ . Il a par ailleurs
évoqué le programme de renouvellement du parc automobile pour les taxis urbains , interurbains et gros porteurs . Sur l’évolution du chantier du pont de Farafégné , il dit avoir confiance à la volonté des deux présidents gambien et
sénégalais de trouver une solution définitive à cette infrastructure stratégique pour la circulation entre les deux pays . En attendant la déserte du bac et l’assouplissement des contrôles des polices frontalières permettent une
circulation des biens et des personnes améliorée sur cet axe transfrontalier.







Classés dans :

Cet article a été écrit par maimouna

Réactions

Donnez votre opinion