coupe-coupe

Les populations de Kabatoki ont été dans l’émoi hier. En effet, c’est un scénario digne d’un film hollywoodien qui s’est produit dans ce quartier périphérique de la commune de Kaolack.

Sortant d’un bar, sous l’emprise de l’alcool, un jeune berger du nom de A. Ka, a semé la terreur dans les rues dudit quartier en brandissant son coupe coupe pour faire la peau au premier venu. Et c’est une fille jeune qui en a fait les frais pour avoir eu la malchance d’être attrapée par ce dernier au cours d’une course poursuite.  » Il lui a tailladé la main », nous a appris son oncle, sous le couvert de l’anonymat.

Ivre mort, le jeune berger a été finalement arrêté par les limiers avec l’aide des populations de Kabatoki. Conduit au commissariat central de Kaolack, il attend d’être déféré pour détention illégale d’arme blanche et autres chefs d’inculpation. Sa victime elle, a été hospitalisée à l’hôpital régional El Hadj Ibrahima Niass…







Classés dans :

Cet article a été écrit par ajonews

Réactions

Donnez votre opinion