khalifa

A peine ouvert, le procès en appel du maire de Dakar, emprisonné pour 5ans à la première instance, bute sur la guerre des procédures.

Et le président de la cour d’appel, le juge Kandji a pris la décision de renvoyer le procès au 9 juillet prochain.

Cela fait suit à la plaidoirie des  avocats de la défense qui ont demandé une suspension de trois mois et la requête du ministère public, le président de la cour d’appel estimant que le dossier est bien, a décidé que le procès se tiendra le 9 juillet.

 







Classés dans :

Cet article a été écrit par ajonews

Réactions

Donnez votre opinion