vortex

C’est aujourd’hui que la communauté internationale célèbre la journée mondiale de l’environnement et pour cette année, le thème retenu est « la lutte contre la pollution plastique ». Dans l’aire du temps nous vous ferons découvrir le « vortex d’ordure » ou île plastique, l’une des preuves du péril plastique dans nos océans.

Selon Greenpeace, 100 millions de tonnes de plastique flottent actuellement dans nos océans, soit 90% des déchets flottants sur ces derniers. L’exemple le plus visible de l’envahissement des océans par les plastiques est l’ile de plastique aux larges de l’océan Pacifique, nommée « Vortex d’ordures ».

Cette « grande zone d’ordures du Pacifique » a été découverte par l’océanographe, Charles J. Moore qui explique qu’il y a une concentration de 334 000 déchets par km² (variant de 32 000 à 1 million de pièces par km²)[ ]et une masse moyenne de 5,1 kg/km². L’île a fait l’objet de plusieurs recherches dont deux faites en 2001 et 2007 ont révélé que la masse de débris de plastique serait six fois supérieure à la masse de plancton (l’ensemble des petits organismes vivant dans les eaux douces, saumâtres et salées) dans cette partie de l’océan.

Il existerait, d’après la modélisation, quatre autres poubelles géantes. Par le passé, Greenpeace avait déjà relevé la présence de débris plastiques dans l’Atlantique Nord, le Pacifique Nord, le Pacifique Sud, la Mer Rouge, la Mer Méditerranée, la Mer de Chine, les Philippines, le golfe du Bengale et l’Océan Indien.







Classés dans :

Cet article a été écrit par ajonews

Réactions

Donnez votre opinion