joj

Le Comité international olympique (CIO) a désigné le Sénégal pour organiser les Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) en 2022.

Le Botswana, le Nigeria et la Tunisie étaient candidats à l’organisation de cette manifestation sportive, mais les membres de la commission exécutive du CIO, réunis vendredi, leur ont préféré la candidature sénégalaise.

Ils estiment que le Sénégal a « le projet le plus solide ».

Ce pays sera donc le premier en Afrique à accueillir une manifestation olympique, si le choix porté sur sa candidature est confirmé lors de la réunion du Comité international olympique, les 8 et 9 octobre 2018 à Buenos Aires, en Argentine.

La candidature sénégalaise est organisée autour de trois sites : la capitale, Dakar, la nouvelle ville de Diamniadio et la ville côtière de Saly.

 

« Il est temps pour l’Afrique. L’Afrique est le berceau de nombreux athlètes olympiques éminents et qui ont réussi. L’Afrique est un continent de jeunesse », a déclaré le président du CIO, Thomas Bach.

En février 2018, en Corée du Sud, les membres de la commission exécutive du CIO avaient décidé à l’unanimité que l’édition 2022 des Jeux olympiques de la jeunesse serait attribuée au continent africain.

Ainsi, ce serait la première fois dans l’histoire de l’olympisme qu’un tel événement se déroule sur le sol africain.

La prochaine édition des JOJ se tiendra à Buenos Aires du 6 au 18 octobre 2018.

Les JOJ 2020, pour la troisième édition, auront lieu à Lausanne (Suisse), siège du CIO.

La première édition s’est déroulée à Singapour en 2010, et la deuxième à Nianjing (Chine) en 2014.







Classés dans :

Cet article a été écrit par ajonews

Réactions

Donnez votre opinion