migrant

Ce lundi, les migrants à bord de l’Aquarius étaient encore bloqués en mer entre les côtes maltaises et siciliennes.

Le navire humanitaire se retrouve au milieu d’un bras de fer entre les deux Etats.

En effet, depuis Samedi, l’Italie et Malte se rejettent mutuellement la responsabilité de l’accueil du navire.

Selon Matteo Salvini, Malte devait accueillir le bateau, mais il a refusé.

En réponse, le gouvernement maltais a déclaré : « L’organisation caritative allemande SOS Méditerranée a pris en charge les migrants dans les eaux libyennes, ce qui signifie qu’ils relèvent de la juridiction italienne ».

Cette décision du Ministre de l’Intérieur intervient quelques jours après les élections législatives et la victoire des partis d’extrême droite.

Ils avaient battu campagne en faveur d’un durcissement de la politique anti-migratoire.







Classés dans :

Cet article a été écrit par ajonews

Réactions

Donnez votre opinion