jeunes

Le Conseil départemental de la jeunesse de Kaffrine a organisé, samedi en partenariat avec l’Institut supérieur d’information (ISI), une journée dite d’entreprenariat pour encourager les jeunes apprenants à préparer leur avenir, a constaté l’APS.
Cette cérémonie, axée sur le thème : « Entreprendre pour réussir », a regroupé des élèves, des chefs de services déconcentrés, le maire de Kaffrine, Abdoulaye Willane, le président du Conseil départemental, Adama Diouf et le responsable de l’ISI, Abdou Samb, entre autres fils de la localité.
« Cette journée va permettre aux jeunes de Kaffrine, surtout aux apprenants, de préparer leur avenir et de croire en eux pour réussir » a expliqué le président du Conseil départemental de la jeunesse de Kaffrine, Saliou Guèye.
Selon lui, il est nécessaire de promouvoir l’entreprenariat des jeunes car « la création d’emplois reste aujourd’hui un défi pour les jeunes surtout ».
« La jeunesse doit savoir que tout n’est pas venu comme ça, il faut que les jeunes travaillent, croient en eux-mêmes afin de participer au développement de leur terroirs » a soutenu M. Guèye.
Saluant l’initiative, le président du Conseil départemental de Kaffrine, Adama Diouf a, pour sa part, estimé que l’Etat ne peut pas tout faire. « Les jeunes doivent donc penser à s’insérer par eux mêmes et par leur propre initiative » a-t-il souligné.
« Il faut travailler, aller à l’école. Seul le travail paie. Il faut que la jeunesse évite les raccourcis et la facilité. La réussite est au bout de l’effort » a ajouté M. Diouf qui a invité les jeunes à retourner vers l’agriculture.
A en croire M. Diouf, « l’axe 1 du Plan Sénégal émergent (PSE), essentiellement adossé à la croissance, n’a de sens que si le secteur primaire se développe ».
« Aujourd’hui, le secteur primaire à savoir l’élevage, la pêche et l’agriculture, nourrit 90% de nos populations. Il faut bander les muscles et aller au travail » a-t-il fait remarquer.
Choisi comme référence par le conseil départemental de la jeunesse de Kaffrine, le responsable de l’ISI, Abdou Samb a, lors de cette journée, fait un exposé sur son parcours, histoire d’encourager les jeunes de son terroir à croire en eux.






Classés dans :

Cet article a été écrit par ajonews

Réactions

Donnez votre opinion