coupe-du-monde-senegal-pologne

Ils étaient attendus par tout un continent. Les Lions de Téranga n’ont pas déçu pour leur retour en Coupe du monde, 16 ans après leur épopée fantastique au Mondial 2002.
Le Sénégal a battu la Pologne (2-1) ce mardi lors du dernier match de la première journée du Mondial 2018. Le premier but est marqué contre son camp par le polonais Thiago Cionek qui a dévié une frappe d’Idrissa Gana Gueye à la 38e minute. A la mi-temps, les Lions menaient 1-0 jusqu’à la 60è minute. Une mauvaise passe vers son propre but du polonais Krychowiak a amené à une sortie hasardeuse de son gardien Szczesny, devancé par Mbaye Niang qui a pu aller marquer dans le but vide. Certainement le meilleur sénégalais sur la pelouse, l’ancien attaquant de l’AC Milan ou encore de Montpellier a posé beaucoup de problèmes à la défense polonaise. On attendait la pépite Sadio Mané, c’est finalement Mbaye Niang qui a porté le Sénégal vers la victoire. Malgré le but du milieu de terrain du PSG, Grzegorz Krychowiak à la 86è minute, la Pologne, trop limitée ce mardi, n’est pas parvenue à égaliser.
Grâce à ce succès, le Sénégal sauve l’honneur des équipes africaines qui s’étaient toutes inclinées jusque là (Egypte, Maroc, Nigeria, Tunisie). « Le Sénégal représente tout le continent africain. Tout le continent est derrière nous, c’est une fierté de représenter l’Afrique », a déclaré le sélectionneur du Sénégal, Aliou Cissé à l’issue du match.
Les Lions de Téranga tenteront de confirmer dimanche face au Japon, vainqueur un peu plus tôt de la Colombie (2-1).







Classés dans :

Cet article a été écrit par touneuf

Réactions

Donnez votre opinion