1526917653920blob

Face à la presse, ce lundi, Serigne Khassim Mbacké, petit-fils de Serigne Bassirou Mbacké Khadimou Rassoul, est largement revenu sur les grands chantiers du Mouridisme comme  la mosquée «Massalikoul Jinan» de Dakar, le projet de construction de l’Hôpital Moderne de Touba, l’érection des 2 minarets de la Grande Mosquée de Touba. Le Président du mouvement «And Fallat Macky pour un 2ème mandat »  est d’avis que le Président de la République est trompé par des lobbies mourides qui travaillent, aujourd’hui, à sa perte du pouvoir.

A en croire le jeune Mbacké-Mbacké : «Nous sommes face à la presse pour apporter des éclairages sur la marche du Mouridisme .Des lobbies prennent, aujourd’hui, en otage Touba. Malgré les nombreux efforts du régime en place, Touba reste toujours rebelle au «Macky». Nous commencerons par la mosquée « Massalikoul Jinaan» où, en dépit des sommes d’argent colossales injectées, on tarde à nous livrer l’édifice. Mbackyou Faye et Cheikh Bass Abdou Khadre ont failli à leur mission. Ils doivent avoir l’humilité de démissionner et de céder leurs places à d’autres mourides plus engagés. Je sais qu’il n’en manque pas », a dit Serigne Khassim Mbacké qui, d’ajouter : «Touba qui se trouve être la 2ème ville après Dakar, l’on y remarque  de nombreux problèmes liés à l’assainissement, à l’insécurité, au chômage des jeunes. Toutes ces difficultés sont dues à des membres de la famille du Cheikh qui ne jouent pas leur rôle.  Prenons, par exemple, le projet de construction du nouvel Hôpital Moderne  de la Ville Sainte. Le démarrage tarde toujours ; l’argent déjà débloqué est détourné à des fins par des  personnes bien identifiées. Lancés depuis le Magal 2016, les travaux ne bougent pas. C’est un  terrain vague. C’est pourquoi,  je demande à l’Etat d’envoyer l’Inspection Générale d’Etat (IGE) à aller  y voir plus clair.  C’est une demande de tous les habitants. Idem pour la construction des 2 minarets de la Grande Mosquée .J’indexe Samath Mbacké Souhaibou, Bass Khadim Awa Ba et les autres. Ils sabotent la gouvernance de Macky», a –t-il fait savoir.

Au cours de cette conférence de presse, le petit-fils de Serigne Bassirou n’a pas raté le Maire de la Ville de Touba : «Touba a un Maire incapable. Malgré un budget conséquent, l’insécurité, l’insalubrité et les défaillances dans la distribution de l’électricité sont réelles. Abdou Lahat  Ka doit alors rendre le tablier pour insuffisance de résultats. Sur un autre registre, le Président Macky doit ouvrir les yeux  davantage. Durant les dernières élections (référendum et législatives), ceux qui s’agitaient (Cheikh Bara Maty Lèye, Cheikh Abdou Bally  et Abdou Lahat Ka)  ont été envoyés  à carreau. Ils ont été vomis par les populations qui ne veulent même pas les voir en photo. Il est temps qu’on rectifie le tir. C’est cet appel que je lance à l’endroit du Président Macky».







Classés dans :

Cet article a été écrit par ajonews

Réactions

Donnez votre opinion