ame 19

« La politique au service du social », c’est le leitmotiv de El Hadji Diamé Dansokh, président du mouvement Alliance Macky Encore 2019, qui est un vrai souteneur de la politique sociale du Chef de l’Etat.

Après ses multiples actions sociales et de solidarité au prés des populations de Tambacounda, son fief, le revoilà encore qui revient de force en initiant une circoncision collective pour les enfants issus de 37 villages environnants de Dialacoto.

En effet, ce sont 57 enfants, dont les frais de circoncision (habillement, couvertures,  matelas  et alimentation des circoncis et leurs «selbés» (accompagnants) seront entièrement pris par l’initiateur, El Hadji Diamé Dansokho qui n’a pas lésiné sur les moyens, qui vont être initiés à la « case » des hommes.

M. Dansokho, a invité, à l’effet, « toutes les localités de la Commune, toutes les femmes, toutes les ethnies à venir participer à cette opération », et c’est ce dimanches et lundi qu’ils ont fait les opération, s’en suivront les autres temps forts d’initiation.

« A travers ces opérations de circoncision collective, nous sommes entrain de nous inscrire en droite ligne de la politique sociale et de la lutte contre les inégalités, prônées par son Excellence M. le Président de la République Macky Sall qui ne cesse de nous demander de descendre à la base et d’être toujours  ses répondeurs automatiques auprès des populations », a indiqué le président-fondateur de AME 2019.

 Selon lui, c’est compte tenu de toutes les sensibilités qui existent dans la communauté, qu’ils ont choisi « ces enfants, tous issus de familles originaires de Dialacoto afin qu’ils puissent bénéficier de cet étape hautement important dans la vie d’un homme ».

Par ailleurs, toujours d’après Diamé Dansokho, « cela constitue aussi une tribune pendant laquelle, nous sensibiliserons et informerons les populations sur les réalisations du régime en place et les appeler à offrir un second mandat et dés le premier tour, au Président Macky».

Un geste du président de AME 2019 hautement apprécié par le Khalif général de Dialacoto qui a prié pour son initiateur, mais aussi pour le Président de la République.







Classés dans :

Cet article a été écrit par ajonews

Réactions

Donnez votre opinion