cojer

La Convergence des Jeunesses  Républicaines (COJER/Nouvelle Dynamique) ne reste pas de marbre face aux attaques de Ngouda Fall Kane contre le régime en place.

Face à la presse, ce samedi, Moussa Baldé, un des animateurs  de cette faction «rebelle» de la COJER Nationale , n’a pas été du tout tendre avec celui qui peint en noir la gouvernance du Président de la République Macky Sall.

A l’en croire : «Le sieur Ngouda Fall Kane vient de s’illustrer de manière si triste en traitant du Plan Sénégal Emergent de farce. De qui se moque-t-il ? Celui qui était le Secrétaire Général du Ministère de l’Economie et des Finances de 2012 à 2014 était donc au cœur du processus d’élaboration. C’est alors faire insulte à l’intelligence du peuple sénégalais souverain que de sortir ces inepties qui le rapetissent. Qu’il arrête cette contraction flagrante ! Ce n’est pas par ce qu’on veut être candidat à la Présidentielle qu’on se comporte, ainsi. Le PSE, disons-le en toute honnêteté,  porte ses fruits partout au Sénégal. Les populations disposent de pistent de production, de routes carrossables, de l’électrice,   d’intenses réseaux d’adduction d’eau sans oublier la CMU et les Bourses de Solidarité Familiale. Qu’il cesse de nier l’évidence. Ce n’est pas sérieux !».

avant de poursuivre sa diatribe : «ce Ngouda Fall n’est pas un modèle. Il a été traqué par régime du Président Wade avant d’être limogé. C’est sous Macky qu’il a été réhabilité. Si aujourd’hui, il s’attaque délibérément au pouvoir, c’est par ce qu’il est un ingrat. Ce n’est pas de cette façon-là qu’on peut aider le Sénégal à avancer. On en a vraiment marre de la politique politicienne. Tout ce qu’il dit n’est qu’un tissu de contre-vérités. Il a intérêt à se taire et se terrer».

Abordant la question liée au processus électoral, la COJER/Nouvelle Dynamique, de penser : « il n’ya aucune fraude qui se prépare comme le laisse penser Ngouda Fall Kane. Ce dernier ignore d’un bout à bout le fonctionnement de notre processus électoral. Ce qu’il avance à ce propos n’est que pures niaiseries. Ce lui qui ne s’est pas inscrit sur les listes électorales ne peut pas voir sur sa carte personne inscrite sur les lites ni le centre et/ ou son bureau de vote. Qu’on n’embrouille pas les cartes. L’inscription sur les listes pour voter est un choix libre. Le Sénégal possède un fichier fiable et puis, on a une tradition de vote. Depuis plus de 100, la vie politique reste active. On a entrepris des réformes d’envergure qui ont fini par consolider notre système électoral. S’il est dans l’incapacité de réunir 100 personnes, ce n’est la faute du Président Macky. Qu’il se le tienne pour dit ! »







Classés dans :

Cet article a été écrit par ajonews

Réactions

Donnez votre opinion