péage

Réagissant à la décision du président de la république d’accélérer les négociations pour une baisse des tarif des autoroutes à péage d’ici fin juin 2018, le Collectif des usagers de l’autoroute à péage a proposé une baisse minimum à la moitié, des prix du péage.

Ils ont par ailleurs exigé la publication du contrat entre Eiffage et l’Etat du Sénégal, avant la finalisation des tarifs.

Et pour Omar Sy qui s’exprimait sur les ondes de la RFM, il faudrait aussi supprimer « certains axes de paiement qui constituent pour eux une double collecte de la part de Eiffage ».







Classés dans :

Cet article a été écrit par ajonews

Réactions

Donnez votre opinion