8266280-12929469

L’évènement cultuel du Gamou est une occasion pour la première Dame d’exprimer, encore une fois, sa solidarité active auprès des populations des différents foyers religieux du Sénégal. Après la capitale du mouridisme, Touba et la ville sainte de Tivaouane, c’est aux cités religieuses de Kaolack d’accueillir les œuvres de bienfaisance de l’épouse du président de la République. Mme Marième Faye Sall a dépêché à Médina Baye une forte délégation de hautes personnalités conduite par Modou Ndiaye Rakhma. Cette dernière qui s’est rendue chez le Khalife des Niassène hier, a distribué une aide substantielle, composée de denrées alimentaires de grande consommation et de boisson, chez les différents guides religieux de la capitale du Saloum.

 Il convient de souligner que l’ensemble de la descendance féminine des chefs religieux de Kaolack, sans exception aucune, sont bénéficiaires de cet appui dont l’objectif est d’améliorer les conditions d’accueil des pèlerins du Goumou, hôtes du prophète Seydina Mohamed (Psl). Ces dernières, qui sont au cœur de l’accueil, de l’hébergement et de la restauration des fidèles musulmans qui convergent vers les foyers religieux à l’occasion du Gamou, ont salué la générosité de la première Dame et sa constance dans l’action sociale.

 Pour le chef de la délégation, Modou Ndiaye Rakhma, il faut souligner qu’une telle initiative provenant de l’épouse du Chef de l’Etat, mérite d’être saluée à sa juste valeur. Parce que, relève M. Ndiaye, c’est la première fois dans l’histoire du Sénégal, qu’une première Dame s’engage de la sorte aux côtés des chefs religieux, de leurs familles et des fidèles croyants, sans tenir compte de l’appartenance confrérique des cibles bénéficiaires.







Classés dans :

Cet article a été écrit par maimouna

Réactions

Donnez votre opinion