gackou

Chers Compatriotes

Je suis sorti de ma garde à vue au Commissariat central de Dakar, tôt ce matin du 20 avril 2018.

Je voudrais, vivement et du fond du cœur, vous remercier pour le soutien affectif durant cette épreuve que nous avons partagée, dans la responsabilité et la dignité, avec toutes les composantes de la Nation.

Ce faisant, je félicite mes camarades et tous nos sympathisants pour le triomphe de la démocratie et des libertés dans notre pays.

Je sais, je comprends votre souffrance et votre peine face à l’incurie de ce régime.

Cependant, je reste convaincu, aujourd’hui comme demain, que les valeurs profondes qui caractérisent le sens de notre engagement commun pour la République finiront par triompher de toutes les Forces d’inerties qui menacent les intérêts supérieurs de la Nation.

Vous avez été nombreux chers camarades à partager les geôles de ce régime finissant durant cette journée mémorable du 19 avril 2018 et le Grand Parti a démontré à la face du monde sa détermination à ne ménager aucun effort pour la victoire des valeurs, du progrès et du bien-être social des populations.

Cette marque de fabrique qui fonde le sens de notre engagement politique pour le Sénégal demeure le socle de nos succès futurs pour le devenir de notre pays.

Quant à vous chers compatriotes et chers camarades de la Diaspora,  j’ai beaucoup senti et apprécié la profondeur de votre engagement pour le Sénégal.

A travers vos vœux et vos prières, la cohésion sociale et la solidarité agissante qui se sont illustrées durant cette journée historique pour notre pays doivent guider notre volonté commune de redressement national.

Je vous reviendrai très prochainement sur ces événements du 19 avril 2018 pour échanger sur la démarche à tenir pour la victoire de votre candidat, celui de l’espoir, au soir du 24 février 2019.

Vive la République !

Vive le Sénégal !







Classés dans :

Cet article a été écrit par ajonews

Réactions

Donnez votre opinion