nigeria

Les D’Tigers du Nigeria ont remporté l’Afrobasket féminin 2017 en battant les Lionnes du Sénégal par 65 points à 48, dimanche, à Bamako, a constaté l’envoyée spéciale de l’APS.

Le Sénégal a fait une belle entame de la première période, dominant les D’Tigers par six points à zéro à la fin des trois premières minutes.

Astou Traoré, très en forme depuis le début de la compétition, a enchaîné deux tirs à trois points, qui ont permis au Sénégal de dominer le premier quart-temps par 18 points à 12.

Dans la deuxième période, les Lionnes ont été les premières à marquer grâce à Aya Traoré. Les basketteuses sénégalaises ont essayé de maintenir le rythme des 10 premières minutes, mais elles ont été très maladroites et ont commis beaucoup de fautes.

A ce moment du jeu, les Nigérianes commencent à revenir dans le match. Galvanisé par les nombreux supporters maliens venus pousser à la victoire l’équipe qui a éliminé celle du Mali, samedi, le Nigeria s’est senti comme chez lui.

Brandissant le drapeau et scandant le nom du Nigeria au stadium Salamatou-Maiga, les supporters maliens ont poussé les basketteuses nigérianes à aller chercher l’égalisation à trois minutes de la fin de la deuxième période.

Ayant repris confiance grâce à un public acquis à leur cause, les D’Tigers renversent le cours du match et mènent par 33 points à 28 à la mi-temps.

Revenu sur le parquet, le Nigeria devient plus agressif sur les rebonds défensifs et offensifs. Il commence à imposer son basketball.

Avec une défense nigériane hermétique, le Sénégal n’a pu inscrire que six points, au moment où l’adversaire commence à creuser l’écart. Les Lionnes sont dominées avec 13 points d’écart à la fin du troisième quart-temps.

Dans les 10 dernières minutes, le Nigeria n’a laissé aucune chance aux basketteuses sénégalaises. A six minutes de la fin du match, les Nigérianes portaient l’écart à 16 points. Elles ne vont plus laisser les protégées de Moustapha Gaye développer leur jeu.

Les Lionnes tentent de revenir dans le match, mais les D’Tigers montrent plus de détermination qu’elles. Le Nigeria gagne le match par 65 points à 48. Au coup de sifflet final, ses basketteuses laissent éclater leur joie sur le parquet du stadium Salamatou-Maiga, face à des Sénégalaises inconsolables.

Le Sénégal, vainqueur de l’édition 2015 de l’Afrobasket féminin, perd ainsi la couronne, que le Nigeria vient de remporter pour la troisième fois après ses victoires finales en 2003 et 2005.

Le Sénégal, l’équipe la plus titrée de cette compétition, était en quête d’un 13ème titre continental à Bamako, où se jouait depuis le 18 août la 25ème édition du tournoi.

Les finalistes de l’Afrobasket représenteront l’Afrique à la Coupe du monde 2018, en Espagne.







Classés dans :

Cet article a été écrit par maimouna

Réactions

Donnez votre opinion