French President Nicolas Sarkozy talks on the phone prior to a working session at an European Union summit at the European Council headquarters on December 11, 2009 in Brussels. European leaders hope to put together a multi-billion euro fund on Thursday to help developing nations tackle global warming and boost faltering UN climate talks in Copenhagen.   AFP PHOTO / GEORGES GOBET

Renvoyé devant un tribunal correctionnel, l’ancien chef de l’Etat est soupçonné d’avoir voulu influencer un haut magistrat pour obtenir une décision favorable de la Cour de cassation.Nicolas Sarkozy sera jugé devant un tribunal correctionnel dans l’affaire des écoutes, révèle Le Monde jeudi 29 mars. L’ancien président de la République est soupçonné de « corruption active » et « trafic d’influence ».

Le résumé de l’affaire : Il est suspecté d’avoir tenté d’obtenir d’un magistrat à la Cour de cassation, Gilbert Azibert, des informations le concernant couvertes par le secret. En échange, Nicolas Sarkozy aurait promis d’intervenir en faveur du magistrat pour qu’il obtienne un poste de prestige à Monaco.

 







Classés dans :

Cet article a été écrit par ajonews

Réactions

Donnez votre opinion