meurtre

L’affaire Madinatoul Salam sera en procès le 15 octobre 2018. Tous les accusés vont comparaitre devant la Chambre criminelle (ex-Cour d’assises) de Mbour, pour répondre du double meurtre de Bara Sow et d’Ababacar Diagne survenu le 22 avril 2012, à Keur Samba Loabe.

Il s’agit notamment des 16 Cantakuun détenus à la Maison d’arrêt et de correction de Thiès et ceux qui sont en liberté provisoire, selon une source proche du dossier. Ces disciples du guide religieux, Cheikh Bethio Thioune seront jugés pour « homicide volontaire avec actes de barbarie, recel de cadavres, non dénonciation de crimes, association de malfaiteurs, détention d’armes à feu sans autorisation administrative, infraction aux lois sur les inhumations ».

Des délits et des crimes qui peuvent et des crimes qui peuvent leur valoir la perpétuité (prison a vie), s’ils sont déclarés coupables. Le Cheikh, pour sa part, le sera pour complicité d’homicide. Sa responsabilité dans les faits incriminés a été amoindrie par l’enquête judiciaire qui a démontré qu’il n’a pas été commanditaire de l’homicide et que le sang trouvé dans son véhicule émanait d’un animal et non d’une personne humaine. De même que la reconstruction des faits…







Classés dans :

Cet article a été écrit par ajonews

Réactions

Donnez votre opinion