idy

 

«J’ai appris le Coran. Je n’ai jamais dit nulle part que le mot Makka n’apparaissait pas dans le Coran. Je ne voudrais pas polémiquer avec l’ancien patron du journal Le Messager…que Macky Sall avait créé au palais… avec un objectif politique très précis. Il m’a l’air de quelqu’un qu’on a envoyé en mission. Dans le verset où Dieu parle du temple installé, il parle de Bakka et non de Makka. C’est un lieu où Abraham s’est tenu debout. La querelle israélo-palestinienne doit trouver une solution par le Sénégal et non pas par les Etats-Unis…Macky Sall est là comme un lion qui dort et il attend que Trump règle les problèmes».

Voici ce qu’a dit Idrissa Seck pour apporter des précisions après sa sortie sur le conflit israélo-palestinien et qui a suscité la colère chez certains religieux et dont le plus en vue était Sidy Lamine Niasse qui a fait une sortie virulent contre le patron des rewmistes l’accusant de « s’être auto-exclu de la religion pour avoir blasphémé ».







Classés dans :

Cet article a été écrit par ajonews

Réactions

Donnez votre opinion