julig

En prélude à la 24e édition du Magal « jullig Geej Gi » organisé chaque année par le « Kurel  Julli Geej Gi », commémorant la prière de Serigne Touba sur l’océan atlantique lors de sa déportation, Modou Ndiaye, l’adjoint au gouverneur de Dakar, a organisé un comité Régional de développement (CRD), en présence des parties concernées mais également de Cheikh Makhtar Diouf, président du Kurel.
Prévu pour les 20 et 21 septembre, le Magal « julli Geej Gi » constitue un événement phare dans le calendrier du mouridisme.
Dans le document rendu par le kurel,  l’inachèvement des travaux de prolongement de la VDN, constitue un point d’isolement du site. « D’une part, la plateforme des voies repose sur un remblai assez haut et de l’autre, les voies sont séparées par des séparateurs en béton armé difficile à franchir pour les personnes d’un certain âge. En l’absence de passerelles, la réalisation et la mise en place de dispositif provisoires de franchissement permettront de désenclaver le site ». Toutefois,  Cheikh Makhtar Diouf,  le président a souligné qu’ils sont en discussion avec l’AGEROUTE et le problème va se régler avant le Magal.






Classés dans :

Cet article a été écrit par ajonews

Réactions

Donnez votre opinion